crucicom

Le carrefour des cruciverbistes
Contact

Le lexique des mots croisés

 

Merci à Hervé Hardoüin pour sa très précieuse et très documentée participation.



Case noire 

Merveilleuse invention du britannique Arthur Wynne au tout début du XXe siècle. Elle permet la géométrie variable des mots en levant la limite que les mots carrés présentaient. Arthur Wynne mériterait d’être mieux connu pour avoir permis l’ouverture de nos grilles.

Une grille devrait comporter un nombre minimal de cases noires.
Le site personnel de Thierry Lefebvre présente une grille 7x7 sans cases noires de Gabriel RAYMOND.
Avec quelques licences de vocabulaire, on connaît des mots carrés jusqu’à la taille de 10x10.
On trouve un exemple de grille 9x9 dans Pratique des Mots Croisés de Roger La Ferté et Jacques Capelovici et un autre dans le livre de Guy Brouty Les Mots Croisés, toute une histoire (Hachette 1977).
Le site Duels de mots propose deux grilles 9x9 composées entièrement de mots valides. En 1977, Michel Laclos a présenté une grille 10x10 dans l'une se ses rubriques du journal Le Figaro.
Georges Perec propose une grille 1x1 dans ses considérations sur l'art et la manière de croiser les mots (Les Mots Croisés, Georges Perec, Éditions P.O.L).

Dans l'idéal, une grille, de taille raisonnable, ne devrait pas contenir plus de dix pour cent de cases noires, aucune d'entre elles n'étant située sur la potence.


Cheville 

Mot dénué de sens commun que l'on retrouve dans une grille de mots croisés.

Pour Georges Perec, la seule manière de se faire pardonner sa présence est d'en donner une définition amusante. Il propose les exemples suivants dans l'ouvrage déjà cité :
GA : Chef de gare
RT : Pris de court
EUM : Ému et bouleversé.

Robert Scipion les utilisait volontiers avec le talent qui le caractérisait (qu'il est dur d'utiliser l'imparfait) :
IA : Stendhalien quand il est rimbaldien. (voir Voyelles)


Cruciverbiste 

Amateur de mots croisés.


Cryptologie 

Lors de la seconde guerre mondiale, le service britannique des renseignements militaires recruta plusieurs spécialistes du décryptage par l'intermédiaire d'un concours de mots croisés proposé dans le Daily Telegraph.


Forme classique 

La forme classique est rectangulaire. Le nombre de lignes et de colonnes est généralement de 8 à 15 et peut aller jusqu’à 20. Au-delà, on trouve des grilles géantes.


Formes spéciales 

On a fait des grilles de toutes les formes, en particulier des sapins de Noël pour les fêtes.
Mais je vous recommande une grille exceptionnelle. C’est une grille ronde !!
Elle a été créée par Jean-Pierre Marquet après la Coupe du monde de football gagnée par la France. Elle fut publiée sous le numéro 252 dans la rubrique de Robert Scipion dans l’Express.


Homographe 

Notre langue fourmille d’homographes naturels comme « bière , « cartouche » ou « pub ».
Le mode de transcription des mots croisés (voir Lettre) crée de nouveaux homographes.
Dans une grille « entête », « entêté », « en-tête » et « en tête » donnent identiquement le mot de 6 lettres ENTETE.
Cela permet des subtilités de définitions pour lesquelles Robert Scipion était sans conteste le champion comme quelques exemples le montreront.

FAUX :

Son usage est répréhensible au masculin mais pas au féminin.

ORET :

Il a fait son trou ou elle a de plus en plus de trous.

LIMA :

Rogna tout en restant capitale.

NESS :

Monstrueux mais ne se laissait pas corrompre.

PUER :

Cogne à Paris ou chassait les mouches à Rome.*

RATA :

Ne réussit pas ou n’est pas réussi.

TRIAS :

Choisis ou vieux avec plein de dépôts.


(*) cf . ‘Puer abige muscas’ (Esclave, chasse les mouches) de notre latin scolaire.



IO 

Figure emblématique des grilles. Prêtresse d’Héra, aimée de Zeus qui la changea en génisse pour la soustraire à la jalousie d’Héra.
Tous les verbicrucistes se creusent pour lui trouver de nouvelles définitions.
Dans ses considérations, Georges Perec nous en liste 28 avant de nous mettre au défi d’en trouver 100.
Les participants de notre site ont relevé ce challenge. Vous pouvez consulter la liste des définitions reçues ICI .


Lettre 

L’alphabet du verbicruciste avec les 26 lettres de A à Z sans diacritique (accent, tréma, cédille, tilde, etc.), ni trait d’union, ni blanc, ni apostrophe (voir Homographe).


Lettre grecque 

De l’ALPHA à l’OMEGA en passant par MU, NU, XI, PI, RHO ou TAU, cet autre alphabet est aussi un auxiliaire familier de nos grilles.


Mots carrés 

Avant l’invention de la case noire les grilles étaient au format carré avec les mêmes mots dans le sens horizontal et le sens vertical : c’était les mots carrés.


Mots-croisiste 

Auteur de grilles de mots croisés (synonyme inusité de verbicruciste).


Muette 

Se dit d’une grille où les cases noires ne sont pas signalées et doivent être placées par le cruciverbiste.


Note 

Une série simple avec DO, RE, MI, FA, SOL, LA, SI et UT, mais aussi AB ou TB en pensant à nos scolarités.
Par exemple : « deuxième sous sol » pour « MI ».
« Note » peut aussi définir « ECRIT », « REMARQUE » ou « CONSIGNE ».


Œdipe 

Cruciverbiste. Celui qui résout l’énigme.


Palindrome 

Mot ou groupe de mots pouvant se lire de gauche à droite ou de droite à gauche en gardant le même sens.
« RADAR», « RESSASSER », « ESOPE RESTE ICI ET SE REPOSE » sont des palindromes.
Ce terme est également utilisé en arithmétique pour désigner des nombres comme 12721 ou 2002.
Le « Grand Palindrome » de Georges Perec compte 1273 mots.
PALINDROME lui-même a été défini par L'aîné génial.


Poncif 

Petit mot banal que la construction des grilles fait naître et renaître.
C’est une invitation pour les verbicrucistes à faire preuve d’astuce et de renouvellement.
Par exemple le mot ETE défini par période glacière, ou DO par demi sommeil.
Voir l'article « Tous les coups sont permis ».


Potence 

Premier mot horizontal et premier mot vertical d'une grille de mots croisés.


Romains 

À Rome, on écrivait les nombres en utilisant différentes lettres.
Cela permet de définir avec plus ou moins de réussite des petits mots formés des seules lettres I, V, X, L, C, D et M.
Par exemple : Chiffres, lettres ou bâtons pour III ou Romains à Palerme pour LM.


Sphinx 

Verbicruciste. Celui qui pose l’énigme.


Verbicruciste 

Auteur de grilles de mots croisés.


Voyelles 

De nombreux verbicrucistes les définissent en se référant au célèbre poème d'Arthur Rimbaud Voyelles (1871) :
A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu. (Image tirée du site Wikipédia)


Cruci.com - Tous droits réservés